Silence, ils (photo)écrivent 

Cet atelier propose de sensibiliser les élèves à l’écriture créative autour d’images photographiques. Qu’est-ce qui dans une photo peut interpeller le regardeur ? Dans quelle mesure une image peut solliciter une avalanche de sensations et de mots ? Que peut-on voir dans et à travers une image ? Énormément de choses, certes.

Il s’agit donc d’inviter ces collégiens à se laisser guider par ce que leur dictent les images, à savoir par cette voix qui surgit du fin fond de la photo pour ensuite l’exprimer, dans le sens de la dévoiler à travers l’écriture et les mots. L’idée est de les mettre face à un éventail de photographies déjà produites, de les laisser piocher et en choisir chacun une (celle qui l’intéresse le plus), puis ensuite de les amener à décrire cette image en écrivant un texte ou simplement en listant des mots et/ou des phrases qu’il faudrait après coup associer à la photo.
Durant ce temps d’écriture, les élèves vont jeter noir sur blanc tout ce qui leur vient en tête ou tous les sentiments qu’ils éprouvent chacun de leur côté au moment de la confrontation avec ce support visuel qu’ils ont choisi parmi tant d’autres. Cette description peut donner lieu à une approche réaliste qui se contentera de répertorier ce qui se trouve sur la photo ou elle peut éventuellement prendre l’image comme point de départ pour divaguer vers d’autres terrains, vers un "hors-champ" ou un "hors-cadre". Cette étape d’écriture donnera lieu à un désordre qu’on ne cherchera pas à organiser ou à mettre en ordre, mais à le communiquer tel quel puisqu’il est révélateur de sens.
Cet exercice permettra de mesurer à quel point l’image peut représenter un déclencheur d’écriture et d’explorer parallèlement les différentes formes de dialogues possibles entre texte et image. Une fois le temps de l’écriture fini, les élèves vont réfléchir à une composition qui mélangerait à la fois leur support visuel et le langage verbal qu’ils lui associent. Sachant qu’ils sont libres de choisir la forme qui leur chante. Ces compositions hybrides seront accrochées au mur tout au long de l’atelier.

Objectif  :
• Apprendre à regarder différemment les images photographiques.
• Écrire avec et/ou autour de photos déjà produites.
• Réfléchir aux différents dialogues possibles entre image et texte.

Voici quelques photos de l’atelier :

Mettre des mots, puis des phrases pour ensuite former un texte.


Le silence règne au moment du passage à l’écriture. L’heure est à l’observation et à l’imagination.


Garder la photo à côté tout en s’inspirant de ce qu’elle suggère au moment de l’écriture.


L’étape de l’élaboration de la composition : un moment très ludique et joyeux.

Quelques photos des compositions faites par les élèves au cours de l’atelier  :






Si certains ont gardé la photo telle qu’elle est, d’autres l’ont plutôt découpée afin d’associer à chaque partie un fragment de texte.

À la fin de chaque journée, les compositions réalisées par les élèves sont accrochées au mur témoignant ainsi des diverses formes expressives et personnelles qu’ils ont mis en pratique.

Atelier d’écriture proposé par Khadija Benfarah